La valise de maternité – Les indispensables & inutiles

La valise de maternité – Les indispensables & inutiles
Sac à dos à langerSac pliable Mr WonderfulSac rose H&M

Jeudi 19 septembre 2019 à 8h, nous passions les portes de la maternité pour les 4 prochains jours, je peux donc parler à chaud, mais avec du recul de ce qui nous a servi ou non lors de ce séjour.

Lorsqu’on est enceinte, on nous recommande de préparer nos affaires pour la maternité au cours du 7ème mois, max un mois avant l’accouchement. Surtout, pas d’inquiétude sur la quantité de sacs ou la taille de la valise que tu prends pour la maternité, quand on part accoucher on a l’impression de déménager et c’est le cas pour tout le monde !

De notre côté nous avons opté pour des sacs, afin de plus facilement s’y retrouver « le gris le sac de bébé, le orange le mien, le rose pour la salle de naissance ». Comme ça ton/ta partenaire sait directement où chercher si tu es trop fatiguée pour te lever après l’accouchement (et c’est bien normal).

Que tu optes pour valise ou sac, il est recommandé d’en avoir deux minimum : 1 pour la salle de naissance et 1 pour le reste du séjour à la maternité.


Pour la salle d’accouchement

Les indispensables :

Un brumisateur > pendant l’accouchement et surtout la poussée tu vas avoir chaud, soif et tu n’as pas le droit de boire si tu es sous péridurale, mais on a le droit de te vaporiser le brumisateur dans la bouche pour tout de même t’hydrater, ce qui est non négligeable.

Une tenue pour bébé > avec un accouchement prévu mi-septembre nous hésitions pyjamas hiver/été, body manches longues/courtes, nous avions donc pris un de chaque pour assurer le coup. Il faisait 30° le jour de l’accouchement et la sage-femme nous a recommandé le body manches longues, gilet, chaussettes, pyjama hiver et bonnet. Les nouveaux-nés passant d’un environnement aquatique à 37° à un environnement sec et quasiment 10° plus froid, il faut donc le réchauffer.

Nourriture et boisson > pas pour la future maman malheureusement (sauf si tu n’es pas sous péridurale), mais pour ton/ta partenaire, car un accouchement, surtout un premier, peut-être long. Tu souffres physiquement pendant des heures, la personne qui t’accompagne elle, souffre avec toi mentalement et a besoin d’énergie pour t’accompagner jusqu’à la délivrance.

Les inutiles

La paire de chaussettes et vêtements confortables > c’était écrit sur la liste de la clinique, mais j’ai passé mon temps en blouse dans la salle de naissance et j’avais tellement chaud que je ne voulais surtout pas porter de chaussettes.


Pour le séjour à la maternité

Les indispensables

Une veilleuse > les lumières des chambres sont agressives, du coup une veilleuse, qui servira ensuite pour le retour à la maison est nécessaire

Serviettes hygiéniques et culottes > c’est le côté moins glamour du post-partum, les pertes de sang abondantes juste après l’accouchement et pendant les 15 prochains jours. La clinique où j’étais, fournissait les méga serviettes hygiéniques, mais j’en avais tout de même acheté et elles m’ont servi en rentrant chez moi. Je peux te recommander celles-ci, à savoir qu’il en faut pas mal, surtout si tu as eu des points, car pour une meilleure cicatrisation il faut que ça reste au sec le plus possible. Des culottes en coton noires ou alors des culottes filets, personnellement j’ai préféré la première option, on se sent toujours mieux dans ses sous-vêtements que dans un truc qui nous fait ressembler à un filet de pêche 🙂

Des vêtements confortables > évidemment, après l’accouchement tu ne vas pas rentrer dans tes jeans d’avant grossesse, alors on opte pour le legging et quelques jolis hauts/chemises larges, car on va certainement mitrailler bébé et sa maman de photos !

Le coussin de maternité > c’est le meilleur investissement que j’ai pu faire tant il m’a servi pendant la grossesse pour surélever mes jambes ou dormir la nuit, puis après la naissance de bébé pour donner le biberon (ou le sein si tu allaites), afin de ne pas avoir le bras dans le vide et de peiner pendant le repas. Mon coussin de maternité.

Huile anti-vergetures > tu as pris l’habitude d’en mettre pendant toute la grossesse et bien ce n’est pas fini ! En subissant une importante et rapide perte de poids à l’accouchement, les vergetures peuvent toujours pointer le bout de leur nez, alors on garde cette bonne habitude de ce tartiner d’huile ou crème matin et soir.

Bodies et pyjamas > il en faut deux fois plus que le nombre de jours prévu à la clinique et si comme nous c’est ton premier enfant et que tu ne t’es jamais occupé de nourrisson auparavant, le plus simple pour débuter, ce sont les vêtements qui s’ouvrent par l’avant.

Les inutiles

Bandeau peau à peau > achat regretté et qui en plus n’est pas donné. Le bandeau compressait trop bébé à notre goût et avons préféré faire du peau à peau avec une couverture pour la garder au chaud.

Les bavoirs > ils ne sont pas évident à mettre à un nouveau-né et un lange est beaucoup plus pratique pour nettoyer les petites régurgitations et faire faire le rot sur l’épaule.


Si j’avais un seul conseil à te donner pour faire ta/tes valises de maternité : c’est de ne pas avoir honte de prendre trop de choses et surtout de prendre des choses qui nous mettent à l’aise et nous rappellent notre chez nous, afin de créer un environnement familier dans cette chambre d’hôpital.


Related Posts

Le Premier Trimestre de Grossesse en GIF

Le Premier Trimestre de Grossesse en GIF

Afin de t’éviter un énième article classique sur la grossesse, avec des détails qui ne regarde que mon homme et moi, je voulais en parler, mais de manière plutôt fun avec ce que j’ai ressenti et ce qu’on ressenti la plupart des femmes pendant les […]

Voyager enceinte

Voyager enceinte

Avant de partir en Grèce à 4 mois et demi de grossesse, je me suis tout de même renseignée sur quelques sujets et voici les 4 éléments essentiels qui m’ont été utiles à l’étranger et que je souhaite partager : L’AVIS DU MÉDECIN Avant de […]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *